Le fonctionnement d'ANACIP

Le moteur et les étapes

Anacip 1 Pendant quelques années nous avons réalisé des études manuellement, mais le cycle entretiens, retranscription intégrale, analyse des mots, des thèmes, découverte des phrases-clés est long, fastidieux et relativement onéreux pour le client. C’est alors qu’en 1986 est apparu les premiers ordinateurs IBM du modèle 286, des brouettes à côté de nos bolides d’aujourd’hui, mais bien commodes quand on veut que l’ordinateur fasse notre travail, pendant qu’on dort par exemple.
Et quelle jouissance quand ça marche !

Trois ans de recherche, de plantages, d’erreurs… et la première version d’ANACIP a vu le jour, accompagné par la suite de son site Web, brouillon, pas beau, mais toujours bien visité par les spécialistes de nos jours :
http://analysesemantique.com/

Comment marche ANACIP ? Et bien comme les humains qui, avant lui, faisaient tout le travail. Il se compose de plusieurs blocs fonctionnels :

  1. Le bloc de l’entrée des données
    1. Entrée manuelle : textes écrits et découpés en phrases, la plus longue et fastidieuse, car elle veut dire aussi retranscriptions, et la plus qualitative,
    2. Entrées automatiques : par le biais d’une tablette sur laquelle les personnes interrogées écrivent leurs opinions, ou par des formulaires en ligne ou au moyen d’infos recueillies sur des sites Web (sites d’opinions de clients tels que TripAdvisor dans le tourisme, ou formulaires mis en ligne par le client ou par nous…)
    3. Entrées par des fichiers sons enregistrés retranscrits via un logiciel de retranscription (par Youtube par exemple)

  1. Le bloc d’apprentissage
    1. Tout d’abord pendant une vague ou deux, l’humain intervient en classant les mots et expressions dans les thèmes ou boites thématiques. Par exemple dans le médical il doit exister 50 façons de dire d’un produit que « c’est un bon produit », et ces 50 expressions doivent être présentes dans la boîte thématique appelée :« bon produit ». C’est le codage thématique.
    2. Ensuite, on fait tourner le logiciel en test : il code les phrases, comptabilise les mots et les thèmes, et devient prêt à tirer toutes sortes de tableaux en fonction des desiderata du client. L’analyste se tient au chevet de l’outil, et corrige aussitôt les fautes d’analyse, et les oublis du logiciel.
      Il faut avoir qu’
      ANACIP voit et analyse plus de 95% du texte sans jamais se tromper, ce qu’aucun humain ne  peut faire.
      Car, ANACIP à l’instar de n’importe quel autre logiciel n’a pas d’état d’âme, n’est jamais fatigué et ne fait pas grève !

       
  2. Le bloc des analyses de contenu et de relations
    1. En quelques minutes, ANACIP code les textes : les mots et expressions deviennent des codes informatiques, et les tableaux sont prêts. C’est le gros du travail qui ne pose aucun problème car tous les calculs possibles sont prévus.
    2. A ce niveau l’humain analyste intervient peu (ou pas) pour sélectionner dans la masse considérable de résultats les plus significatifs, car nos clients n’ont guère le temps de lire et d’étudier des centaines de pages de tableaux).
       
  3. Le bloc des résultats
    1. Il y a d'abord les résultats standards : analyse lexicale et dictionnaire de l’étude, analyse thématique, analyse syntaxique ou étude des cooccurrences de termes et de thèmes… confection des graphes ou cartes verbales, vrai résumé parfait de ce que les locuteurs ont dit.
    2. La partie standard comporte : les tableaux et citations sur les points fondamentaux, l'analyse par produit et comparaisons entre plusieurs produits si l'étude le demande, le calcul des indices de bonne santé et autres indices de langage, les conclusions et les recommandations..etc
    3. Les résultats à la demande du client. En effet, en fonction de leurs propres préoccupations, les clients doivent pouvoir tirer de nouveaux tableaux à volonté. Pour cela il suffit qu’ils aient opté pour la mise à disposition d’un logiciel de lecture dans l'entreprise ou d'un accès permanent aux bases de données de l'étude.

Ce sont là les grandes lignes d'une introduction d'ANACIP dans une entreprise pour analyser les propos sur un sujet.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 03/01/2019