L'analyse selon les signalétiques

Notre expérience de presque 50 ans d'études qualitatives nous a montré que la plupart du temps, la demande du client ne comprend pas seulement un portait des caractéristiques de la façon dont l'environnement les voit et les juge : clients, prospects, clients des concurrents... mais aussi et surtout une comparaison avec leurs concurrents ou parfois une comparaison avec une norme existante.
Même quand l'étude ne porte que sur notre client, il arrive souvent que son intérêt sera de comparer des sous-ensembles de populations parmi ses clients. Par exemple : comparer le langage du non-acheteur, avec celui de l'acheteur occasionnel et celui de l'acheteur fidèle. Voire encore celui de l'acheteur passé à la concurrence...etc

Or, nous savons qu'une grande partie du sens d'un résultat, aussi bien en thématique qu'en lexical, ou encore plus au niveau des cartes verbales, se situe dans les comparaisons. En effet, c'est comme si vous regardiez une radio de vos poumons : vous ne pouvez pas savoir que vous allez bien si vous ne comparez avec une radio de poumons malades.

Ici, dans l'étude présentée en démo, il devient important que chaque hôtel puisse se comparer aux 2 autres (et bientôt à d'autres hôtels qui vont venir se joindre à ces 3 premiers).

Voici le tableau de base qui montre avec clarté l'état de santé de nos 3 hôtels qui donne l'avantage à H3.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 05/05/2019